Dimanche 4 novembre 2012 à 15:04

 Ouais, 3 semaines que j'ai rien écrit, du tout... Petite justification et je passe à la suite :p

Je suis une spectatrice muette, je lis les blogs des autres mais j'avais plus envie d'écrire. Parce que tout ce que j'aurais pu dire ça aurait été forcément négatif et pleurnichard, et j'avais pas envie de ça. J'ai eu un peu tout qui m'arrive sur la gueule là, j'ai pas compris, le destin s'acharne et je me demande pourquoi j'ai mérité ça.
Pas envie d'étaler ma peine encore une fois, mes plaintes incessantes, tout ça en fait j'ai pas envie que ça ressorte ici. Du coup j'ai préféré rien écrire que d'écrire de la merde. Z'avez vu ch'uis sympa j'ai pensé à vous :p


Bref, j'ai des hauts, des bas dans ma tête, mais en même temps j'essaie de sortir la tête de l'eau, du coup je pense à plein de choses. Donc changer l'ameublement de mon appart, notamment. Je rêve d'un meuble de rangement dans ma salle de bains par exemple (je range mes affaires dans le bidet, classe) mais j'ai zéro place pour ça, sauf sous mon lavabo --'.
Et acheter la vice palette. Mais ce serait pas raisonnable, je sais toujours pas me maquiller...
Et un parfum, mais je sais pas encore lequel (même si comme d'hab Lolita Lempicka me fait couiner :p). J'ai peur de me planter, de prendre un parfum que j'aimerais sur le coup et qui me filerais la nausée au bout de quelques temps (mauvaise expérience avec Démon d'Eau Jeune que j'aimais parce que c'était le parfum de ma soeur étant ado. Sauf que sur moi euhhh nan xD). Ou un parfum que tu sens plus en 10 minutes. Ou un parfum qui s'accordera pas avec ma peau. Enfin c'est dur :p J'pense que je vais économiser et repartir sur LL, puisque j'aime d'amour cette odeur =)

J'aurais voulu aussi de jolies bottes plates, un joli manteau, enfin bref une nouvelle garde robe... En restant sur des magasins "discount" ou du pas trop cher, je suis plutôt économe au niveau des fringues (pour moi 20€ dans un tee shirt, c'est super cher xD et des chaussures c'est 50€ gros gros maxi, hors DC shoes ou autres chaussures qui vont "avec tout" et durent 5 ans :p)


http://chouchouisnotdead.cowblog.fr/images/1.jpg
Par exemple, ces deux jolies paires de chez Vet Affaires, ou ce subliiiime manteau chez Wap Doo Wap (par contre lui le prix risque de brûler un peu les yeux --')


J'voulais aussi économiser pour mon premier tatoo, mais du coup j'pense que c'est mort... 

Et je voulais cette petite chose, aussi... Mais l'homme trouve ça horriblement moche --' au pire m'en fous c'est chez moi mais bon ><

http://chouchouisnotdead.cowblog.fr/images/aac.jpg
Va falloir faire un choix mouahaha :p

Tiens d'ailleurs je cherche une solution pour mes ch'veux lol, je n'ai normalement plus trop "le droit" d'utiliser des produits "agressifs" hyper parfumés et bourrés de silicones, du coup j'ai un shampooing de pharmacie qui pue l'herbe et un traitement qui sent carrément le produit à chiottes... Et en plus mes cheveux sont passés de "sentent bon, beaux, doux, brillants, faciles à coiffer" à "ne sentent rien au mieux, rêches, partent en cacahuète, font des noeuds, ne ressemblent à rien"

Ahhhhhhh ><

Du coup je m'autorise une semaine par mois de soins en tout genre, de shampooings hyper chimiques, de plein de choses qui sauvent ce qui restent de ma belle tignasse ^^
Mais si quelqu'un a une autre solution qui ne me coûterait pas une fesse, merci de m'en faire part ^^


Sinon j'ai reçu ma Glossybox d'octobre, je ferais un article détaillé dessus, en attendant j'ai été encore une fois satisfaite ;)

Et je voulais faire un habillage pour mon blog, mais euh disons que je suis pas hyper douée pour ça :p

 
Voilà voilà, allez, bonne après midi tout l'monde !

Dimanche 14 octobre 2012 à 21:03

 J'me sens à peu près vers là en ce moment. Non, je parle pas du jeu, mais de la vie réelle, malheureusement.
En été 2010, j'ai connu ma deuxième rupture, mais je m'en suis plutôt vite remise.
En été 2011, j'ai connu ma troisième rupture, et ça a été l'horreur, j'ai vraiment cru ne jamais m'en sortir, et aujourd'hui encore j'ai mal en y repensant. 

Ce week-end, j'étais à peu près par la... 

Non, je ne me suis pas faite larguer, même si parfois j'me demande si ça en est pas à deux doigts.


Vendredi soir, j'ai vécu un truc, qui m'a laissée au fond du gouffre. J'ai plus trop envie de rentrer dans les détails parce que ça fait deux jours que j'essaie de tasser ce truc au fond de ma tête et de mettre tout un bordel dessus, pour ne plus jamais le retrouver.


En gros j'étais avec mon père, il voulait se ranger, mais y'avait une voiture qui bloquait, mon père a un caractère de merde, il a demandé un peu sèchement à la personne de mieux se garer, sauf qu'avec elle y'avait un gorille et ses super potes wesh, qui se sont mis à insulter mon père, qui est vieux et qui a donc sorti son couteau pour se défendre, parce que le type en face était à deux doigts de lui coller une beigne et que mon père peut plus se défendre avec ses poings. Forcément du coup ça  a dégénéré, on s'est mis à insulter mon père violemment, à mettre des coups dans la voiture, et j'ai entendu plusieurs fois fuser le mot "racisme", alors que ça n'avait rien à voir, du tout, aucun rapport (et ça me gave bien profond qu'on mette ce mot à toutes les sauces maintenant, ça arrange bien d'utiliser des grands mots, pour faire passer les gens pour des cons). Le pire étant que les seules insultes racistes que j'ai entendues, ce sont eux qui les ont proférées. J'suis dégoûtée. J'ai du fuir parce que mon père avait peur pour moi, il a préféré rester seul, et pendant que je me cachais en pleurant comme une larve, j'ai abandonné mon père. Y'a pas eu de coups, "juste des insultes", j'ai pas écouté tout, à part les "je vais te crever vieux blanc" et autres "je vais niquer ta femme", j'étais en train de me boucher les oreilles et de prier tous les dieux pour que ça s'arrête, mais j'ai vraiment cru qu'il allait jamais pouvoir sortir de là, et quand je l'ai retrouvé, j'me suis mise à hurler après lui parce qu'il aurait dû se taire dès le départ, je hais son caractère colérique.

En même temps, je me hais de ne pas pouvoir le défendre. Je hais ces types de s'en prendre à un pauvre vieux à 4, à se vanter de sortir de prison comme si c'était génial, je les hais de se faire passer pour des victimes alors que ça les éclate de terroriser les gens, je les hais de ne rien respecter et de semer le chaos juste parce que ce sont des lâches abrutis, ils sont inutiles, ils ne vont même pas travailler, pas parce qu'il n'y a pas d'embauche, mais parce que c'est trop dur de se lever le matin.

Je hais la justice qui laisse ces types rentrer et sortir de prison régulièrement, et quand ils sortent ils recommencent parce que les sanctions sont risibles comparées aux bénéfices et qu'on leur trouve des excuses. J'ai toujours été ouverte et sympathique, toujours à défendre tout le monde parce que je croyais dur comme fer que ces gens là étaient du coté des opprimés, les pauvres... Ces dernières années je commençais à en avoir marre de me faire cracher dessus dans la rue mais je trouvais des excuses à tout le monde, parce que non c'est vrai peut être que c'était juste moi qui cherchais, là c'est fini... Je continuerais à baisser la tête et à fuir devant les insultes, comme toujours. Je continuerais à me sentir comme une sous merde dans ma propre ville, parce que je dois marcher tête basse et bien faire attention à ne pas regarder les gens dans les yeux, à ne rien dire, à être soumise, parce que ça pourrait être mal pris. Moi, maintenant, je vais voter à droite, parce qu'à mon sens, ce sont les seuls qui ont des réponses à mon problème. 


Parce que j'ai pleuré pendant 5 heures d'affilée, hurlant de honte et de peur dans mon oreiller, parce que je ne me sens plus en sécurité dans la ville ou je suis née, dans le pays ou mes ancêtres ont construit des choses pour que je me sente bien. Parce que je me sens tellement mal, tellement vidée. 

Mon copain n'a même pas compris ce qui m'arrivait, et il m'ignore depuis deux jours, il trouve que j'en fais trop et que j'aurais dû m'en remettre. Mais je m'en remet pas. 


Maintenant, je comprend ces gens qui ont pété une pile un jour et tiré sur tout le monde. Je comprends les deux ados du massacre de Columbine. Attention, comprendre ne veut pas dire cautionner, non, on ne peut pas cautionner la mort d'innocents, je suis profondément blessée, je ne suis pas devenue conne. Mais je comprend qu'on se sente mal, qu'on se soit fait tellement insulter, dénigrer, moquer, durant tant de temps, qu'une personne plus faible en arrive à vouloir cesser tout ça.

Les gens sont méchants, l'humanité est cruelle, et je ne m'y fais pas.

Et je ne m'y fais pas, d'avoir une famille de fous, avec un père qui ne contrôle pas sa colère, une mère dont les mots sont plus piquants qu'un dard de frelon, je me dis que je dois être comme ça aussi, folle, les chiens ne font pas des chats.
Je ne m'y fais pas que les gens refusent catégoriquement de voir tout ce qu'il se passe...
Je ne m'y fais pas d'avoir un homme que j'aime, qui ne vois pas que ce n'est pas une "chouinerie habituelle" mais que je souffre vraiment...
Je ne m'y fais pas d'avoir désormais peur de sortir de chez moi, et de devoir combattre mon propre cerveau pour avoir le courage de ne pas me mettre à pleurer quand je sors et que tous les regards se braquent sur moi, juste parce que je suis une fille avec un manteau long noir.
Je ne m'y fais pas qu'on me dise que c'est justement ma tenue qui fait ça, et que si je m'habillais normalement ça irait mieux (oui, c'est préférable de sortir en mini jupe/cuissardes qu'en robe longue noire, cherchez l'erreur).


J'ai peur, j'ai mal, et j'ai l'impression d'avoir 4 ans et d'être dans le noir, avec plein de monstres autour de moi, et que personne ne vienne m'aider.
Heureusement, j'ai un monsieur Papillon quelque part, qui a toujours une épaule pour que je pose ma tête. Mais c'est quand même très dur...
 

http://chouchouisnotdead.cowblog.fr/images/23922055511.gif

Mercredi 3 octobre 2012 à 5:00

 Qui était le plus grand des hommes dans mon coeur. L'homme de ma vie.

Et oui, encore un article rempli de licornes, de niaiseries, de paillettes. Et alors ? ^^

http://chouchouisnotdead.cowblog.fr/images/SuperMan.jpg

L'homme de ma vie. Aujourd'hui est un jour particulier. Le 3 octobre, c'est la saint Gérard. Gérard, c'est mon papa.
23 ans que cet homme me guide, tel un phare dans l'obscurité. 67 ans que cet homme vit, et tout autant de temps que personne ne le comprend. Sauf moi. On me l'a souvent dit, je suis le mini moi de mon papa. Je détestais cette idée, adolescente. J'en suis fière aujourd'hui (bon, j'avoue, pas quand il fait des blagues débiles :p).

Il faut que je vous "avoue" quelque chose. Le titre de ce blog, c'est un hommage à mon papa. Depuis aussi longtemps que je me souvienne, mon papa ne m'appelle que rarement par mon prénom. Mon papa m'a toujours appelée Chouchou. Je sais pas d'ou ça lui vient, c'est p'tetre une bizarrerie qui lui vient de son lointain pays froid, mais en tout cas, Chouchou c'est moi. Et même si un jour je deviens une "femme", accomplie, forte, loin des remous de l'enfance, Chouchou ne sera jamais morte.

Parce que je serais toujours la fille à mon papa. A cet homme qui m'a légué cette manière si... Différente, de voir la vie. Cette soif de liberté et de différence, cette envie de tout savoir, de tout découvrir. Oui, aujourd'hui, c'est un jour spécial pour moi, il célèbre l'homme qui a toujours été, au fond, mon héros. Cette personne que beaucoup raillent pour son excentricité. Parce que c'est le seul à avoir osé se pointer habillé en cowboy à l'église un dimanche (j'avoue, c'était un pari entre lui et moi ^^). Parce que c'est le seul à oser raconter sa vie, et ses blagues pas drôles en plein milieu d'une salle d'attente, devant des gens aigris et médusés qui n'en ont rien à foutre. Parce que tout le monde le prend pour un vieil ours mal léché qui passe son temps à râler, pour un vieux fou. Parce qu'ils n'ont pas compris que si je vois leurs moqueries, lui aussi les voit. Et qu'il est un des êtres les plus sensibles que je connaisse. Et que si il arrive bien à passer pour un abruti aux yeux des autres, moi je le connais par coeur, c'est pas comme si il m'avait fait. Comme si il était une partie de moi =)

Mon papa il est capable de se lever en pleine nuit, et de courir avec son baton de marche, en slip, avec les coucougnettes qui s'échappent, derrière une bande de racailles qui tape sur un pauvre chat errant.
Mon papa il est capable de rester toute la nuit éveillé à réchauffer un moineau tombé du nid.
Mon papa il est capable de disserter durant des heures sur la politique, sur les gens qui sont tous des fumistes (d'ailleurs j'ai jamais bien compris ce que ça voulait dire --'), sur le monde qui court à sa perte, sur les gens qui ne savent plus profiter, puis sur les théories scientifiques, sur la reproduction du caméléon casqué du Yemen, pour finir à 5h du matin sur sa pause d'une semaine par an à la montagne...

J'ai tellement peur de le perdre demain. Mon papa dont le corps commence à faiblir, parce que passer 20 ans sur les routes de France à faire le rebelle c'est pas une vie. Mon papa dont le corps refuse de se défendre aujourd'hui. J'ai tellement peur que demain tout s'écroule, il a encore tellement de choses à m'apprendre, comment on fait les noeuds à la pèche, des chansons à la con en ch'timi, parce que qu'est ce que ça lui manque son pays...
Encore une journée à l'hopital pour mon papa, parce qu'il doit désormais se faire injecter des anticorps régulièrement, son corps n'en a pas assez.

Demain, c'est vraiment un jour spécial, il ne lira sans doute jamais ces mots mais c'était important pour moi de le dire, parce que je veux que tout le monde sache à quel point c'est un homme formidable, je voudrais le hurler partout, je voudrais l'écrire sur tous les murs, si ça pouvait lui rallonger la vie d'au moins 150 ans...


Voilà, c'était un article inutile et bien trop privé, qui n'a pas du tout sa place sur la blogo, mais tant pis ;)

P.S :  et j'ai cru lire qu'il y avait plusieurs personnes dont le papa a des soucis en ce moment, alors je leur adresse tout mon soutien, et je leur souhaite que tout s'arrange très très très vite...

Dimanche 2 septembre 2012 à 17:28

Dieu que je déteste cette phrase. Les gens ne savent jamais.

Entendons nous, je suis quelqu'un de très bordélique, j'aime bien péter un boulon et décider à 20h30 que j'irais manger kebab dans 10 minutes. Ca fait partie des surprises de la vie, de ces bouffées de souffle que j'aime bien m'accorder.
Mais je commence à en avoir sérieusement marre des gens qui ne savent jamais rien. Et qui chouinent au final quand on prévoir finalement pour eux mais que ça ne plait pas.
Morceau choisi :
"- Hey toi et l'Homme vous venez au restau ce soir avec mes potes et moi ?"
- Ecoute, pourquoi pas, j'en parle au chéri et je te dis ça à 14h"
Je rentre chez moi, popopop (oui, popopop c'est mon trajet en bus :p), et je demande au chéri, qui me dit que peut être, mais à quelle heure ? Ah, je vais demander... Réponse "je ne sais pas". Machin envoie un sms à Bidulette, pour lui demander, Bidulette ne sait pas, elle demande à Truc qui ne sait pas non plus, ils vont à la plage, et ils savent pas quand ils rentrent. OK mais moi je bosse, j'ai des choses à faire, et au final, j'aimerais bien savoir. Au final, ils ne savent même pas si ils vont au restau. Ah. Ben quand vous saurez, hein. 18h30 "on y sera probablement à 20h". Oui, ben du coup j'ai plus envie...

J'suis une vieille aigrie, je comprend que ces gens sont eux, en vacances et qu'ils peuvent se permettre de faire des choses à 15 personnes au dernier moment, mais nous on avait plein de choses de prévues, et j'ai besoin de caler les choses "importantes" dans mon emploi du temps :s

Suis-je psychorigide ? Peut être. N'empêche que c'est un exemple parmi tant d'autres. Moi aussi, souvent, je ne sais pas. Mais dans ce cas j'essaie de savoir, j'attend pas mollement que quelqu'un sache à ma place ^^ ou au moins, j'essaie de ne pas savoir des choses qui n'engagent que moi :p (exemple : "je ne sais pas quoi foutre de ma vie" xD)

J'ai l'impression que plus j'avance, plus je reproche aux gens d'être comme j'étais, avant. Inconsciemment, je suppose que c'est cette partie de moi qui m'a fait du mal que je rejette (psychologie à 2 euros bonjour). Mais aujourd'hui, je mesure l'étendue du chemin parcouru en 2 ans, je me rend compte qu'au final je ne suis plus si immature que ça... Et ça fait du bien dans le dedans de moi même =) (oui, ce fut la minute *je m'aime*, ça n'arrive pas souvent alors profitons)
 

http://chouchouisnotdead.cowblog.fr/images/BreeVanDerKamp.jpgJe veux bien être rigide et comme elle, moi *-*


Et comme je suis productive aujourd'hui, , je vous pond dans la foulée un deuxième billet traitant d'une problématique qui me touche à l'heure actuelle, j'espère que ça vous plaira ;)

Dimanche 26 août 2012 à 19:49

 14h30, il avait dit...

Et il est actuellement 18h42 au moment ou je commence la rédaction de cet article.

Et il n'est pas là. Il n'est visiblement pas décédé (oui, je suis une vraie flippée je pense toujours au pire --') puisque je lui ai écrit vers 16h pour l'informer du décès de Neil Armstrong (une légende qui s'en va...). Il allait bien. Il a dit un truc du genre "ah merde".

Bref, depuis jeudi, il est en convention RPG, et il me manque. J'suis une groupie jalouse. Ca fait trois jours que j'actualise une recherche google sur le site pour voir si d'aventure y'aurait pas une pouffie qui aurait envie d'un GN personnalisé avec lui. C'est complètement con. Damn

Bref, j'en ai profité pour monter ma petite rogue EdN au niveau 22, je pense que j'ai trouvé la classe que je veux jouer <3
Quoique, ma wawa worgen me plait bien aussi, dans un autre genre (sauf sa voix, mon Dieu c'est ignoble :p)


Dans un autre registre, j'ai vu Expandables 2, le jour de sa sortie, en fait :p j'suis trop fan. Ben pas déçue, de bonnes tranches de rire, des Chuck Norris facts, de l'autodérision, et du beau corps musclé qui en jette. Akala Miam miam =)
Bref, je conseille, foncez !


Sinon, j'ai acheté (enfin) mon premier vernis holographique, c'est trop beauuuu *_* 
Je ne sais pas si vous connaissez, il s'agit d'un vernis de marque Pupa, je connaissais pas du tout, et j'aime beaucoup. C'est la merde à appliquer, mais il parait que tous les holos sont comme ça ^^

C'est celui là : 
http://www.pupa.it/fra/ongles/edition-limitee/Product/smalto-holographic-silver_9891.aspx 

Photo :D (la photo vient du site, hein xD)

http://chouchouisnotdead.cowblog.fr/images/pupaolografici030resize106849.jpgTu la vois, la licorne qui galope au milieu de l'arc en ciel ? Moi oui *_*



Bref, c'est super joli, y'a plein de reflets, mais il a duré 2 jours, et encore, alors que je suis en vacances, et que donc j'ai pas mes mains dans le détergent 8h par jour --' arf


J'suis tombée dessus par hasard, en sortant d'un soin offert par mon chéri pour mes petites jambes souffrantes :p
Une vraie princesse, j'ai adoré. Au début j'me sentais super mal, en mode je suis grosse et tout le monde me regarde et l'esthéticienne elle doit être dégoûtée de devoir me toucher :x
Puis je me suis détendue, la demoiselle était fort sympathique, donc je me suis laissée aller. C'était magiiique (oui, c'est la première fois que je me fais faire un soin, et alors ? :p) J'y reviendrais =)

Sinon, ben ma semaine de vacances s'achève. Il est 19h28, toujours pas d'homme à l'horizon (oui je cours sur le balcon dès que j'entend un bruit de moteur :p Je commence à lui en vouloir un peu, parce que c'était le dernier jour ou on pouvait être tous les deux, et du coup il va rentrer à je ne sais pas quelle heure =( 

Graaaouuuuu ><

Sinon, j'ai aussi eu un aperçu de ce que donne la manucure "caviar" qu'on peur acquérir chez Séphora, c'est super joli, en fait =) enfin c'est original. Mais je sais pas si je pourrais porter ça sur mes ongles :p (puis à 20€, on va attendre un peu hein --')

Enfin voilà, ce fut une semaine de vacances que j'ai l'impression d'avoir un peu perdu, j'habite à 70km de l'océan j'y aurais pas mis les pieds une fois cette année :( c'est dur le monde des "adultes" en fait, on ne vit pas, on ne fait que travailler en attendant patiemment le jour de repos, on court, encore, toujours, après le bonheur, et au final on passe trop de temps à le chercher pour pouvoir le trouver, parce que du coup on passe à coté de tout. Enfin, c'est l'état d'esprit dans lequel je me trouve actuellement. Parce que je voudrais m'épanouir dans ma vie et mon travail, et actuellement, je suis perdue, et j'ai l'impression que ma vie sera beaucoup trop loin de celle que je rêve, parce que j'en demande beaucoup trop =) je voudrais beaucoup voyager, apprendre des tas de choses, faire un métier dans lequel je serais libre, j'aurais des responsabilités, je pourrais bouger, et donner des idées, faire marcher mon cerveau... Sauf que c'est pas le pays de Candy =(
Je vis trop dans un film, en fait...

See u ;)
Créer un podcast